HEAD, Images, Master / Pratique

PrintError

Recherches de solutions techniques pour modifier le rendu de sortie d’une imprimante.

TEST 1 / Processeur d’impresion personnalisé (Windows) / échec
Sous Windows, une solution qui m’a été suggéré est de modifier le processeur d’impression. Un exemple datant de 2005 via ce lien : Empower Your Printing with Custom Print Processors. L’auteur propose ici de modifier le processeur d’impression (fichier .dll) pour insérer une page de séparation comprenant une image bitmap entre chaque page imprimée (son exemple insère une image bmp de copyright, mais on peut facilement imaginer l’insertion de message beaucoup plus drôle).

TEST 2 / modification & impression depuis Processing (Windows) / à améliorer
Suite à l’échec du processeur d’impression, je suis retournée à une idée plus simple (bien que plus fake également), celle de modifier le document à imprimer via un logiciel. Le lancement d’une impression via Processing peut se faire assez simplement sur Windows, surtout via Irfanview (voir ce post sur le forum de Processing : http://processing.org/discourse/beta/num_1209803483.html), alors pourquoi pas ne pas le modifier directement à travers un logiciel.

Via le programme processing, je charge une image. Si j’appuie sur la touche ‘P’, le programme lancera une impression. En réalité, pour l’instant cette commande ouvre un fichier .cmd de Windows, qui lui-même ordonne d’exécuter Irfanview et de lancer l’impression d’un document prédéterminé (préparé à l’avance, qui se trouve sur le répertoire c:\).

Ici, on peut penser qu’un « Hello World » composé en Consolas va être imprimé, mais l’imprimante sort un « Hello World » fait à la main. Pour l’instant, il ne s’agit évidemment pas du même fichier. Pourtant, il est certainement possible de modifier et d’enregistrer le fichier chargé dans le programme et de cibler le fichier .cmd sur ce futur fichier. Ci-dessous,le fichier réellement imprimé, qui est différent de celui chargé dans le sketch Processing.

Publicités
Par défaut